Copyright SEBASTIEN OTTO 2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Contact 

Il commence la musique par le tambour à l’age de 6 ans dans la petite fanfare locale de Wassy (52). Ensuite, il est attiré par la famille des cuivres sous l’impulsion de Monsieur André Médart, son premier professeur, et il commence successivement l’apprentissage du bugle, de la trompette, du baryton, du saxhorn basse et enfin de l’euphonium. 

  

Son intérêt pour le tambour a refait surface lorsqu’à l’age de 15 ans il fait la rencontre de Monsieur Frédéric Narcy, instrumentiste passionné et très doué. La formation enseignée par ce dernier a conduit Sébastien Otto à la maîtrise d’un haut niveau technique et à l’apprentissage du répertoire français et étranger du tambour d’ordonnance. 

  

A ce jour, l’euphonium et le tambour sont ses deux instruments de prédilection. 

 

En 1999, il est nommé directeur d’orchestre d’harmonie et professeur d’euphonium, de formation musicale et de tambour à l’école municipale de musique de Wassy, et en 2005, il se voit confier la responsabilité de directeur de l’établissement. Pendant neuf ans, il est alors une figure incontournable du paysage musical Wasseyen. 

 

Parallèlement, il entre au Conservatoire National de Troyes. Après cinq années d’apprentissage au sein de cet établissement, il se voit décerner une médaille d’Or d’euphonium et de musique de chambre, un prix de formation musicale ainsi que le diplôme de fin d’études en écriture/harmonie/contrepoint. 

  

Le milieu musical Aubois lui a beaucoup apporté surtout dans l’acquisition de l’expérience de musicien d’orchestre puisqu’il fût musicien euphonium à l’OAJ (Orchestre Aubois des Jeunes) ainsi qu’à l’orchestre d’harmonie de Troyes, deux formations dirigées par Gilles Millière, avec qui il a beaucoup appris. 

  

En 2004, il réussit le concours d’entrée à la musique de la Garde Républicaine pour le poste de musicien tambour et musicien euphonium à l’orchestre de la Batterie Fanfare. Il restera cinq années dans la prestigieuse formation où il aura pu découvrir et assurer les services d’honneur à l’Élysée, aux Invalides, sur la place de l'Étoile, dans les différents ministères, au Panthéon, à l’Opéra Garnier, à l’Assemblée Nationale etc. 

  

En plus des manifestations militaires, il a participé aux multiples concerts donnés par la Garde Républicaine, en France comme à l’étranger, dans un répertoire plus éclectique. 

  

Toujours en 2004, il entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de la ville Paris dans la classe de tuba d’Ivan Milhiet (1973-2009, tubiste français de renommée internationale) afin de perfectionner sa technique instrumentale et de développer davantage sa musicalité. 

  

A l’issue, il est récompensé par une seconde médaille d’Or à l’unanimité d’euphonium et une deuxième médaille d’Or de musique de chambre. Il obtient ainsi le DEM (diplôme d’études musicales) de la ville de Paris. 

 

En 2006, il parvient avec brio à passer le premier tour au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et se voit donc être admissible dans la classe de saxhorn/euphonium. Faute de place, il ne pourra intégrer ce prestigieux établissement. 

 

Depuis septembre 2010, il est professeur de formation musicale et a la responsabilité du département cuivres (trompette, trombone, tuba) à l'Académie Gabriel Fauré de Louveciennes en région parisienne (78). De septembre 2013 jusqu'à juin 2016, il est chef de l'orchestre d'harmonie de cette même académie. 

  

Actuellement et depuis 2009, Sébastien OTTO est professeur d'éducation musicale dans l'académie de Versailles en collège et enseigne également en classe de terminale l'option facultative musique au baccalauréat. Son intérêt et l’enthousiasme qu'il porte au sein de l'éducation nationale, le conduit à orienter sa carrière dans cette institution, en plus des concerts donnés tout au long de l'année dans différentes formations. Il est à l'origine de nombreux projets avec chorale et orchestre, dans différents collèges, comme par exemple, l'une des œuvres d'Etienne Perruchon:Tchikidan qu'il a eu le plaisir de faire travailler à des collégiens ainsi qu'à des élèves de l'école primaire de Gisors (27) accompagné par l'orchestre d'harmonie de cette même ville, la société musicale de Gisors dont il est à la baguette depuis octobre 2017. 

  

En 2009, il intègre le Brass Band Normandie en tant que musicien euphonium où l'ensemble est dirigé par Philippe Gervais 

 

De septembre 2011 à juin 2015, il a été musicien euphonium à l'orchestre départemental des Sapeurs Pompiers des Yvelines. 

 

Depuis 2011 et à ce jour, il est musicien (trompette basse et clairon basse) à l'orchestre de la Batterie fanfare "La Malmaison" l'un des derniers orchestres professionnels d’instruments naturels Français. 

 

De septembre 2013 à septembre 2019, il est également responsable du département cuivres de la Chacoulienne, école intercommunale de musique située à Coudres. (27) 

 

En septembre 2018, il intègre l'école de musique de Bû (28) en tant que professeur de trompette. 

 

Depuis quelques années, il est professeur de tuba au stage international TUBALAND qui se déroule pendant les vacances d'été où de nombreux étudiants de talents, français et d'autres pays viennent se perfectionner. 

 

Sébastien OTTO se produit en soliste dans différentes formations. (Orchestre d’harmonie, batterie fanfare, brass band, piano, orgue, ensemble de tubas, ensemble de percussions, etc.) 

  

Il a plusieurs fois été invité dans des émissions de radio afin de faire partager la connaissance du tambour et de l’euphonium. 

 

Il a souvent eu l'occasion de recevoir l'enseignement de Steven Mead, l'un des meilleurs euphoniumistes mondiaux, lors de classes de maître.